Je suis certaine que cela t’ai déjà arrivé Solene, de ne pas te souvenir du prénom d’une personne !

De te trouver dans une situation délicate, de vivre un moment de solitude, de passer pour une bêcheuse qui ne s’intéresse pas aux autres… Car effectivement, ne pas se souvenir du prénom de quelqu’un est un manque d’attention !

Il faut croire que peu de gens sont attentifs vu le nombre de ‘’prénom-amnésiques’’ !

Toutefois, nous les expat, on rencontre tellement de monde en si peu de temps que nous avons des circonstances atténuantes ! Surtout quand on se retrouve dans le poulailler !

Pour les non-initiés, le poulailler est le nom que je donne au lieu où se réunissent les femmes d’expat. Pas besoin de faire un dessin, tout le monde aura compris la métaphore.

Dans ce genre de réunion, il y a un paquet de prénoms à retenir : Marie, Caroline, Sandrine, pour les plus vieilles et Amandine, Hortense, Florine, pour les plus jeunes mais qui est qui ?

Là est tout le problème….

Alors quand cela m’arrive d’oublier le prénom de quelqu’un, j’ai ma petite technique : gagner du temps jusqu’à ce qu’une personne prononce le fameux prénom !

‘’Salut Sophie, tu vas bien ? Et ton adorable mari ? ‘’

‘’Julien va très bien !’’

Eh voilà ! L’adorable mari s’appelle Julien !

Il vaut mieux avoir une technique car il n’y a rien de pire que d’essayer un prénom et de se planter !

Mon cher et tendre (non Solene je n’ai pas oublié son prénom) est très fort pour tomber juste à côté et appeler pendant toute une soirée, une copine Dorothée alors qu’elle s’appelle Deborah !

Moi je ne m’aventure pas !

Il faut dire que j’ai pas mal souffert avec mon prénom !

PAOLA soit on retient facilement car il s’agit d’un prénom pas commun soit on retient que dans mon prénom il y a un P et un A et alors la situation devient cocasse !

Selon le degré d’attention des personnes, j’ai eu droit à : PAMELA, PEPITA, PALOMA, PAELA et PETUNIA !

Punaise, fallait le faire pétunia !

Heureusement bien que contenant, un P et un A personne ne m’a sérieusement appelée POLAROID !

J’ai dit sérieusement Marielle, ton délicieux mari est autorisé, je ne vais pas le priver de ce plaisir  !

Ceci dit ce n’est pas bien grave tu me diras Solene ! Bien sûr que ce n’est pas grave mais merde c’est super vexant quand même de susciter si peu d’intérêt non ?

On se console comme on peut mais il vaut mieux avoir à faire à un inattentif qu’à une personne souffrant de prosopagnosie.

‘’Salut Polaroid comment va ton cher et tendre ?’’

Le tête en l’air se souviendra au moins de ton visage c’est déjà ça !