Une fois n’est pas coutume, je vais un peu moins parler de moi dans ce billet ! Je ne vais pas non plus parler de mes enfants bien que je pourrais encore en raconter des tartines !

Solène, je sais cela ne me ressemble pas car j'ai créé ce blog egocentrique pour pouvoir m’en donner à cœur joie !

Alors que se passe-t-il pour que je consacre un billet a quelqu’un d’autre qu’à ma personne ?

Je veux présenter mon coup cœur carioca tout simplement ! Ben oui j’ai craqué, je fonds complètement pour lui ! Il est canon mon carioca ! Je ne peux pas le garder que pour moi ! Egocentrique mais pas égoïste !

Son prénom est Cicero mais il préfère qu’on l’appelle Legelinho ! Oui c’est un drôle de nom mais l’amour est aveugle, je l’adore son petit nom un peu bizarre !

J’ai rencontré mon coup de cœur sur mon lieu de travail oui comme pour beaucoup parait-il mais mon lieu de travail à moi c’est mon parcours de course !

Que le monde est petit et que le hasard est grand, mon carioca est en photo avec moi sur ma page Facebook depuis un an ! Ça te dit quelque chose maintenant Solène ?

Mon carioca a couru avec moi le semi-marathon ASICS en 2015 et un photographe a immortalisé notre rencontre, nous a pris tous les deux en photo côte à côte, les regards sévères et les corps transpirants !

Ce bon hasard a fait que ce matin sur mon chemin, de course, je rencontre mon carioca ! Nos regards se sont croisés et automatiquement nous nous sommes souris. Mon magnifique champion m’a bien vite rattrapée et nous avons pu à  nouveau partager un moment de course.

Mon carioca a lui aussi une photo avec moi m’a-t-il dit mais dans son salon car il n’a pas Facebook alors il m’a reconnue.

J’ai vécu ce matin, un grand moment d’émotion !

Legelinho a 65 ans, il a commencé la course à pied il y a 10 ans pour perdre du poids,  il était obèse, pesait plus de 110 kg (il doit en peser 60 aujourd’hui), mais aussi pour arrêter de boire, il buvait 3 bouteilles de cachaca par jour, il a été opéré 7 fois et n’a plus qu’un rein, son premier semi-marathon il l’a couru en 1h32, et vient de courir un 5 km en 19’, il a  fini 1er de sa catégorie.  Son prochain défi sera le semi-marathon de Rio de Janeiro en mai en 1h42 et un nouveau podium car il espère bien ce petit moment de gloire !

Legelinho ne peut pas payer ses inscriptions, alors de bonnes âmes payent pour lui car c’est une légende dans son quartier, enfin dans sa favela, il habite Rocinha, la plus grande favela du monde !

Nous nous sommes promis de refaire un semi-marathon ensemble, je l’inscrirai bien sûr mais je doute fort de tenir la distance avec lui jusqu’au bout, mon carioca est un dieu de la course !

Mon carioca à moi m’a demandé avant de repartir : ‘’parle de moi sur les reseaux sociaux stp !’’

Voilà c’est chose faite !